×

Recherche

Un village français (2009) transparent

Un village français (2009)   © Conseil départemental du Val d'Oise

Dany Boon dans Le Lion   © DR

Tournage de Mumu   © DR

Val-d'Oise : Terre de Cinéma

En 1901, le premier film réalisé dans le Val-d'Oise mettait en scène des Patineurs sur le lac d'Enghien. En 2011, le 1000e a été tourné sur la place de l'Auditoire à Montmorency : Pauvre Richard conte les mésaventures d'un gagnant du gros lot à la loterie nationale.
Aujourd'hui, ce sont plus de 1 600 films et téléfilms qui ont été en partie tournés dans le département.

Le film du jour

 

L'Ami Trintignant

L'Ami Trintignant
© Tous droits réservés
Jean-Louis Trintignant nous a quittés le 17 juin 2022 à Collias (Gard), à l'âge de 91 ans. Il a reçu un Ours d'argent du meilleur acteur au Festival de Berlin pour L'Homme qui ment en 1968 et un prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes 1969 pour Z. Il a aussi reçu en 2013 le César du meilleur acteur pour Amour.

L'inoubliable interprète d'Un homme et une femme a tourné plus d'une dizaine de films dans le Val d'Oise, dont les plus emblématiques sont Partir revenir, de Claude Lelouch à la plage de l'Isle-Adam, et Le Bon plaisir, de Francis Girod, à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle.

A noter également Le Secret de Robert Enrico au fort de Cormeilles-en-Parisis et Les Violons du bal de Michel Drach à Nesles-la-Vallée. Il avait aussi donné la réplique à Romy Schneider à Cormeilles-en-Vexin pour Le Mouton enragé de Michel Deville.
long-métrage
Janis et John (2003)
Janis et John 2003
long-métrage
L'Agression (1975)
L'Agression 1975
long-métrage
L'Été prochain (1985)
L'Été prochain 1985
long-métrage
La Crime (1983)
La Crime 1983
long-métrage
Le Bon plaisir (1984)
Le Bon plaisir 1984
long-métrage
Le Moustachu (1987)
Le Moustachu 1987
long-métrage
Le Mouton enragé (1974)
Le Mouton enragé 1974
long-métrage
Le Secret (1974)
Le Secret 1974
long-métrage
Les Violons du bal (1974)
Les Violons du bal 1974
long-métrage
Partir, revenir (1985)
Partir, revenir 1985
long-métrage
Un héros très discret (1996)
Un héros très discret 1996

Claude Brasseur, le Vexinois d'adoption

Claude Brasseur, le Vexinois d'adoption
© Tous droits réservés
Claude Brasseur est parti le 22 décembre 2020 rejoindre le paradis du cinéma. Victime d'un AVC quelques mois auparavant, sa santé était devenue fragile. Né le 15 juin 1936 à Neuilly-sur-Seine, il fut l'immortel père de Vic dans La Boum ou membre de la bande de potes d'Un éléphant ça trompe énormément. L'acteur s'était installé en 1976 à Vauréal.

« Pendant la guerre, mes parents m'ont envoyé en Corrèze, à côté de Brive, et cette époque m'a donné le goût de vivre à la campagne. Un jour, totalement par hasard, j'étais chez un copain et dans la conversation, j'ai annoncé que je cherchais une maison. C'était le dimanche de Pâques 1975. Paul Gégauff, scénariste de Chabrol, m'a répondu : Ça tombe bien, j'habite une maison que mon propriétaire veut vendre pour une raison de succession. Après le déjeuner, nous sommes allés visiter l'endroit et, en garant la voiture ici, j'ai crié c'est là ! car tout correspondait exactement à ce que je voulais. Les circonstances ont été heureuses, nous sommes arrivés au moment où l'autoroute ouvrait. »

Depuis, l'acteur se partageait entre Paris et les bords de l'Oise. Entre deux répétitions pour le théâtre et le cinéma, il passait ses après-midis à se balader à vélo ou sur sa moto, entretenait ses précieuses voitures de course, cueillait les fruits de son verger et produisait sa propre eau-de-vie chez le bouilleur de cru du coin.

« J'aime aussi me promener dans le parc du château, sur les hauteurs de Pontoise. Et, j'adore surtout aller vers Auvers-sur-Oise et au-dessus de Nesles-la-Vallée. Dans le Vexin, nos balades préférées nous emmènent à Sagy, Vigny ou Magny-en-Vexin. Plus loin, on aime surplomber la Seine en pédalant sur la route des Crêtes. Et surtout, il y a de très bons bistrots dans la région… »

Claude Brasseur venait aussi volontiers à Mériel pour visiter le musée Jean Gabin - acteur qu'il admirait - ou pour présenter un de ses films.

Les Illusions perdues

Les Illusions perdues
© Tous droits réservés
La 47e cérémonie des Césars a fait un triomphe au film Les Illusions perdues, de Xavier Giannoli, qui a remporté 7 statuettes dont celles du meilleur film, du meilleur espoir masculin pour Benjamin Voisin, 25 ans, et du meilleur second rôle pour Vincent Lacoste. Une juste récompense pour ce film plébiscité par les directeurs de salles de cinéma. Adapté du chef-d'oeuvre d'Honoré de Balzac, le titre du film fait aussi référence, malgré lui, à nos illusions de paix perdue en Europe avec l'invasion de l'Ukraine par la Russie...

L'histoire du jeune provincial Lucien de Rubempré (Benjamin Voisin) attiré par la capitale avide de gloire littéraire. Derrière les mésaventures du héros, les affres de l'ambition littéraire sont explorées, tout en dressant un portrait sans concession du milieu impitoyable de la presse.

Le décor principal était situé dans le Val d'Oise, au château de Balincourt où l'équipe a tourné pendant plus de deux mois. Un château qui commence à accumuler les titres, après notamment Les Malheurs de Sophie de Christophe Honoré ou J'accuse de Roman Polanski.

A noter également le César du meilleur acteur à Benoît Magimel pour sa prestation remarquable et remarqué dans De son vivant, le film d'Emmanuelle Bercot, tourné en très grande partie au centre hospitalier de Gonesse. C'est là que Catherine Deneuve avait été victime de son AVC et avait pu être prise en charge immédiatement.

Petite déception, malgré plusieurs nominations, La Boîte noire de Yann Gozlan, tourné dans l'immeuble des Gémeaux à Cergy, n'a reçu aucune récompense.

Fiches films récemment publiées

Longs-métrages

long-métrage
Le Temps d'aimer (2023)
Le Temps d'aimer 2023
long-métrage
Noël joyeux (2022)
Noël joyeux 2022
long-métrage
Demain et tous les autres jours (2017)
Demain et tous les autres jours 2017
long-métrage
Apache (2022)
Apache 2022
long-métrage
Adieu les cons (2020)
Adieu les cons 2020

Autres types de production

court-métrage
Les Coachs : L'Avènement (2022)
Les Coachs : L'Avènement 2022
série télévisée
Balthazar : Eros et Thanatos (2022)
Balthazar : Eros et Thanatos 2022
documentaire
Turn down for what (2022)
Turn down for what 2022
série télévisée
Vise le coeur (2022)
Vise le coeur 2022

Articles récemment publiés

Lieux touristiques récemment ajoutés

Musée Jean Gabin

Musée Jean Gabin

⌖ Mériel

La forêt augmentée

La forêt augmentée

⌖ Montmorency

La plage de l'Isle-Adam

La plage de l'Isle-Adam

⌖ L'Isle-Adam

Rechercher des films

Accès alphabétique Recherche avancée par critères Recherche thématique Recherche par lieux de tournages

50 ans de cinéma dans le Val-d'Oise

Patrick Glâtre - 50 ans de cinéma dans le Val-d'Oise

Publié par le département du Val-d'Oise dans le cadre de l'anniversaire de son premier demi-siècle d'existence, 50 ans de cinéma dans le Val-d'Oise illustre l'attractivité du département en matière de tournage cinématographique. Patrick Glâtre, chargé de mission Images & Cinéma au Conseil départemental, a pour cela sélectionné 110 longs-métrages, émissions ou séries télévisées, documentaires... de ces cinq dernières décennies, collection complétée de portraits de personnalités du métier liées, de cœur ou de par leur parcours, au territoire.

En savoir plus

Nous contacter

Avez-vous des anecdotes, des informations à partager concernant des tournages passés, présents ou futurs dans le Val-d'Oise ?

N'hésitez pas à nous contacter pour nous en faire part !

Gestion des cookies

Certains contenus de notre site sont hébergés par des tiers, qui sont susceptibles de déposer des cookies sur votre navigateur Internet. Vous êtes libre d'accepter ou de refuser l'affichage de ces contenus. Vous pouvez changer d’avis à tout moment et modifier vos choix depuis le lien gestion des cookies situé en bas de page du site.

J'accepte

Je refuse

Afficher les utilisations prévues

Site externe : YouTube - préférences globales

Autoriser en permanence la lecture des vidéos YouTube : oui non

Consulter les conditions d'utilisation de YouTube

Cookies techniques

valdoise.terredecinema.fr ne dépose aucun cookie en dehors de cookies techniques (incluant ceux destinés à enregistrer les préférences du visiteur concernant l'activation des services externes).

Confidentialité

Les statistiques de fréquentation sont établies à l'aide du logiciel de suivi Matomo, sans dépôt de cookie ; les données récoltées sont anonymisées.

Enregistrer et fermer
Retourner en haut de la page