×

Recherche

Les Portes claquent 1960

Fiche du film Les Portes claquent (1960)
© Tous droits réservés
Entre une épouse fantasque (Jacqueline Maillan), deux filles insolentes (Catherine Deneuve et Françoise Dorléac), un fils qui se livre à d'étranges expériences chimiques (Michael Lonsdale) et une belle-mère qui passe ses nuits en d'interminables parties de belote (Hélène Dieudonné), André Costais (Noël Roquevert), industriel intraitable, peine à imposer son autorité au sein de sa famille...

Le tournage

Lieux

  • Auvers-sur-Oise
    • Ranch Rodeo

Anecdotes de tournage

Ancien cascadeur et régleur de bagarres pour le cinéma, Roger Hulin, dit Bison Sauvage, s'installe à Auvers-sur-Oise en février 1955 et, aidé de son fils Jean, commence les travaux de son futur Ranch Rodéo, sur les hauteurs du Valhermeil. Dès l'année suivante, le ranch va devenir une des principales animations de la région. Plus d'une vingtaine de chevaux est en résidence et pour les abreuver des courses de porteurs d'eau sont organisées. Une dizaine de cavaliers portant tous un seau doit aller le remplir le plus rapidement possible au point d'eau le plus proche et le ramener au ranch.
Des scènes de plusieurs films ont été tournées au ranch comme certaines séquences du documentaire de Frédéric Rossif, Nos Amies les Bêtes (1961), ou un court métrage de la série coproduite par Gaumont et British Home intitulé Three Stars, qui racontait l'épisode tragi-comique qui vit naître le « Flambé au cognac »

En juillet 1960, une traction avant explose au Ranch Rodeo pour les besoins du long métrage de Michel Ferrand, Les Portes claquent, avec Picolette, Noël Roquevert, et deux jeunes débutantes : Françoise Dorléac et Catherine Deneuve. Incroyable, mais après la déflagration, la voiture est pourtant repartie à Paris par ses propres moyens.

En 1971, à cause de problèmes financiers, le ranch doit être mis en adjudication. C'est la fin d'un beau rêve pour Roger Hulin « qui fut toujours plus un bohême ami des bêtes qu'un homme d'affaires » Pourtant, un reporter de France Inter parle de cette situation à Brigitte Bardot. Elle se rend immédiatement à Auvers-sur-Oise et s'empresse d'alerter son courtier Jean Bouquin, par ailleurs ami de Roger Hulin qui, rentrant de voyage, se rend aussitôt acquéreur du ranch. Mais le projet du courtier parisien de créer un centre de loisirs pour les jeunes de la région, soutenu par d'autres artistes, tournera court et le ranch sera laissé à l'abandon au début des années 80.
Fiche du film Les Portes claquent (1960)
© Tous droits réservés

Année de sortie

1960

Genres

Équipe

Réalisateurs, réalisatrices

Scénaristes

Compositeurs, compositrices

Acteurs, actrices

Lieux de tournage

Tourisme à proximité des lieux de tournage

Château d'Auvers-sur-Oise

Château d'Auvers-sur-Oise

⌖ Auvers-sur-Oise

Musée Daubigny

Musée Daubigny

⌖ Auvers-sur-Oise

Maison du Docteur Gachet

Maison du Docteur Gachet

⌖ Auvers-sur-Oise

Gestion des cookies

Certains contenus de notre site sont hébergés par des tiers, qui sont susceptibles de déposer des cookies sur votre navigateur Internet. Vous êtes libre d'accepter ou de refuser l'affichage de ces contenus. Vous pouvez changer d’avis à tout moment et modifier vos choix depuis le lien gestion des cookies situé en bas de page du site.

J'accepte

Je refuse

Afficher les utilisations prévues

Site externe : YouTube - préférences globales

Autoriser en permanence la lecture des vidéos YouTube : oui non

Consulter les conditions d'utilisation de YouTube

Cookies techniques

valdoise.terredecinema.fr ne dépose aucun cookie en dehors de cookies techniques (incluant ceux destinés à enregistrer les préférences du visiteur concernant l'activation des services externes).

Confidentialité

Les statistiques de fréquentation sont établies à l'aide du logiciel de suivi Matomo, sans dépôt de cookie ; les données récoltées sont anonymisées.

Enregistrer et fermer
Retourner en haut de la page