×

Recherche

Horizons sans fin 1953

Fiche du film Horizons sans fin (1953)
© Tous droits réservés
Hélène Boucher (Giselle Pascal), jeune employée dans un magasin de mode, sacrifie tout ce qu' elle possède pour obtenir son brevet de pilote. Grâce a l'appui amical d'un pilote d'essai, Hélène y parvient et peut enfin voler. De nouveaux sacrifices seront nécessaires avant qu'elle puisse acquérir un avion pour tenter Paris-Saigon...
  • L'histoire de la célèbre aviatrice française Hélène Boucher
  • Sélection officielle du 6e Festival de Cannes (1953)

Le tournage

Lieux

  • Moisselles
    • aérodrome

Vidéo

Ce contenu est hébergé par un tiers (www.youtube.com). En l'autorisant, vous acceptez les conditions d'utilisation de www.youtube.com

Autoriser les contenus YouTube sur cette page

se souvenir de mon choix *

* Votre choix sera sauvegardé sous la forme d'un cookie par notre site jusqu'à fermeture de votre navigateur Internet.

Anecdotes de tournage

C'est sur l'aérodrome de Moisselles que Jean Dréville pose sa caméra en juin 1952 pour y tourner Horizons sans fin. Si tout le tournage a lieu ici, à part quelques extérieurs à Paris, c'est que le film traite de la célèbre aviatrice Hélène Boucher qui fut détentrice du record mondial de vitesse, 450 km/h.

Jean Dréville se trouvait arrêté par la difficulté de recréer l'ambiance du terrain de Guyancourt, entre les années 1930 et 1934. Le président Vernhes et les membres du bureau du club de Moisselles invitèrent le cinéaste à venir sur leur aérodrome et lui apportèrent leur concours sans réserve et entièrement désintéressé :

« Vous êtes chez vous, lui dirent-ils. Faites renaître « notre » Hélène sur notre terrain, nous vous donnerons toute l'aide qui vous sera nécessaire. »


L'utilisation des décors naturels de Moisselles a permis de faire un film qui n'a pas coûté cher et qui a très bien marché. Il fit partie de la sélection française du Festival de Cannes 1953 en compagnie de deux concurrents prestigieux : Le Salaire de la peur de Henri-Georges Clouzot et Les Vacances de Monsieur Hulot de Jacques Tati.

Un journaliste interroge le directeur de la salle qui a vu tous les films :

« Et Horizons sans fin ?
- Oh... c'est un film curé, quoi ! »
Et Dréville de raconter, quelques années plus tard :
« Remarquez qu'il avait du flair puisque j'ai eu peu après le Prix de l'Office Catholique du cinéma !... »

Le cinéaste de Vallangoujard écrivait dans le Bulletin d'information du Festival du Film de Cannes, le 20 avril 1953, quelques heures avant la séance :

« (...) Nous espérons qu'il se trouvera des audacieux pour désirer voir cette oeuvre absolument exceptionnelle, ne comportant ni viol, ni mots orduriés, ni boîtes de nuit rutilantes, ni strip-tease bouleversant...
Une sorte de film d'avant-garde, quoi ! Mériterons-nous la gratitude du spectateur égaré dans notre ciel ?... Et par la même occasion, y gagnerons nous notre paradis cinématographique ? »
Fiche du film Horizons sans fin (1953)
© Tous droits réservés

Année de sortie

1953

Genres

Équipe

Réalisateurs, réalisatrices

Scénaristes

Compositeurs, compositrices

Acteurs, actrices

Lieux de tournage

Tourisme à proximité des lieux de tournage

La Vallée Verte

La Vallée Verte

⌖ Roissy-en-France

Abbaye de Royaumont

Abbaye de Royaumont

⌖ Asnières-sur-Oise

Parc du château d'Epinay-Champlâtreux

Parc du château d'Epinay-Champlâtreux

⌖ Épinay-Champlâtreux

Gestion des cookies

Certains contenus de notre site sont hébergés par des tiers, qui sont susceptibles de déposer des cookies sur votre navigateur Internet. Vous êtes libre d'accepter ou de refuser l'affichage de ces contenus. Vous pouvez changer d’avis à tout moment et modifier vos choix depuis le lien gestion des cookies situé en bas de page du site.

J'accepte

Je refuse

Afficher les utilisations prévues

Site externe : YouTube - préférences globales

Autoriser en permanence la lecture des vidéos YouTube : oui non

Consulter les conditions d'utilisation de YouTube

Cookies techniques

valdoise.terredecinema.fr ne dépose aucun cookie en dehors de cookies techniques (incluant ceux destinés à enregistrer les préférences du visiteur concernant l'activation des services externes).

Confidentialité

Les statistiques de fréquentation sont établies à l'aide du logiciel de suivi Matomo, sans dépôt de cookie ; les données récoltées sont anonymisées.

Enregistrer et fermer
Retourner en haut de la page