×

Recherche

Aurore 2006

Fiche du film Aurore (2006)
© Dominique Autexier
Il était une fois un royaume où la danse était bannie depuis de longues années. Malgré l'interdiction de son père, la jeune princesse Aurore (Margaux Chatelier) ne cesse de danser sous le regard émerveillé et complice de son petit frère Solal. Elle est la grâce incarnée. Afin de sauver le royaume de la faillite, le roi (François Berléand) est obligé de marier sa fille à un prince fortuné, et organise trois bals somptueux...
  • D'après le roman d'Anne-Marie Pol

Le tournage

Périodes

  • fin juillet / début août 2005 (2 semaines)

Lieux

  • Asnières-sur-Oise
    • abbaye de Royaumont

Vidéo

Ce contenu est hébergé par un tiers (www.youtube.com). En l'autorisant, vous acceptez les conditions d'utilisation de www.youtube.com

Autoriser les contenus YouTube sur cette page

se souvenir de mon choix *

* Votre choix sera sauvegardé sous la forme d'un cookie par notre site jusqu'à fermeture de votre navigateur Internet.

Anecdotes de tournage

Après de nombreux documentaires pour le cinéma et la télévision, Nils Tavernier — le fils de Bertrand Tavernier — a choisi le thème de la danse pour son premier long métrage. Le réalisateur a fait appel à Nicolas Le Riche, danseur étoile à l'Opéra de Paris pour le rôle du peintre, après avoir travaillé à ses côtés sur le documentaire, Tout près des étoiles, produit en 2000.

Le tournage d'Aurore s'est déroulé dans une ambiance studieuse et intime :

« Tout le monde chuchotait, raconte François Berléand. Nils Tavernier a une manière particulière de faire jouer ses comédiens. Il est très directif. 11 donne des conseils dans l'oreille de l'acteur, si bien que personne ne sait ce qui se dit en dehors de ce dernier. »

En août 2005, la production s'est installée pendant deux semaines à l'abbaye de Royaumont, investie pour l'occasion par des hordes de figurants vêtus à la fois de costumes d'époque médiévale mais aussi Renaissance, afin de renforcer l'aspect intemporel de l'intrigue, comme le veut le conte. Les températures quasi caniculaires gênaient considérablement les comédiens, obligés de porter des vêtements très lourds. La traîne de la tenue de François Berléand pesait 25 kilos et la couronne 3 kilos :

« Une tenue qui impose instantanément une certaine posture et un port très droit », justifie t-il.


Les scènes de bal, qui demandaient un effort physique important, étaient souvent éprouvantes. Elles ont été réalisées dans la salle du réfectoire, illuminée pour l'occasion par des rangées de projecteurs. Les plans extérieurs ont, eux, filmés principalement au château d'Ussé (Indre-et-Loire).

« L'équipe était constituée de 350 personnes et il y avait des tentes partout, précisait Nils Tavernier. J'étais bien obligé de me dire que tout cela était là pour moi, et c'était une sensation géniale. »
Fiche du film Aurore (2006)
© Dominique Autexier

Année de sortie

2006

Genres

Équipe

Réalisateurs, réalisatrices

Scénaristes

Compositeurs, compositrices

Acteurs, actrices

Lieux de tournage

Tourisme à proximité des lieux de tournage

Abbaye de Royaumont

Abbaye de Royaumont

⌖ Asnières-sur-Oise

La Vallée Verte

La Vallée Verte

⌖ Roissy-en-France

Office de Tourisme Grand Roissy

Office de Tourisme Grand Roissy

⌖ Roissy-en-France

Gestion des cookies

Certains contenus de notre site sont hébergés par des tiers, qui sont susceptibles de déposer des cookies sur votre navigateur Internet. Vous êtes libre d'accepter ou de refuser l'affichage de ces contenus. Vous pouvez changer d’avis à tout moment et modifier vos choix depuis le lien gestion des cookies situé en bas de page du site.

J'accepte

Je refuse

Afficher les utilisations prévues

Site externe : YouTube - préférences globales

Autoriser en permanence la lecture des vidéos YouTube : oui non

Consulter les conditions d'utilisation de YouTube

Cookies techniques

valdoise.terredecinema.fr ne dépose aucun cookie en dehors de cookies techniques (incluant ceux destinés à enregistrer les préférences du visiteur concernant l'activation des services externes).

Confidentialité

Les statistiques de fréquentation sont établies à l'aide du logiciel de suivi Matomo, sans dépôt de cookie ; les données récoltées sont anonymisées.

Enregistrer et fermer
Retourner en haut de la page