×

Recherche

Les Allumettes suédoises 1996

Fiche du film Les Allumettes suédoises (1996)
© Alain Paroutaud
Dans les années 1930, les rues Labat et Bachelet, à Montmartre, circonscrivent le territoire de David (Sylvain Thoirey) et Olivier (Naël Marandin), deux marmots de 10 ans. Ce quartier est le théâtre de leurs exploits contre la bande des Gougnafiers, leurs éternels rivaux. Mais c'est aussi le périmètre du bonheur pour Olivier, car sa douce et jolie maman, Virginie (Anne Jacquemin) est gravement malade...
  • D'après le roman éponyme de Robert Sabatier.

Le tournage

Périodes

  • août 1995

Lieux

  • Pontoise
    • quartier de la Harengerie

Vidéo

Ce contenu est hébergé par un tiers (www.youtube.com). En l'autorisant, vous acceptez les conditions d'utilisation de www.youtube.com

Autoriser les contenus YouTube sur cette page

se souvenir de mon choix *

* Votre choix sera sauvegardé sous la forme d'un cookie par notre site jusqu'à fermeture de votre navigateur Internet.

Anecdotes de tournage

Le 20 juillet 1995, après plusieurs semaines de tournage à Paris, rue Labat, et en Auvergne, les nombreux comédiens, dont Michel Barrier, Dora Doll, Naël Narandin et Philippe Clay, arrivent place de la Harengerie pour obéir aux instructions du réalisateur Jacques Ertaud. Auteur de certains épisodes de la série Navarro, il décèdera peu de temps avant la diffusion du téléfilm sur le petit écran.

Une trentaine de spécialistes ont investi les lieux avant leur arrivée afin de monter de nombreux décors extérieurs ou intérieurs qui rappellent le Montmartre des années trente. Une devanture de boutique d'un tailleur, une façade de café (« le Transatlantique »), sa cave, ainsi qu'un petit appartement ont été aménagés. Une mercerie, une boucherie, un intérieur d'épicerie et une loge de concierge sont rajoutés aux décors.

« À l'origine, les décors devaient être construits dans une rue des studios de la SFP , à Bry-sur-Marne, explique Alain Paroutaud, le chef décorateur. Nous avons même construit une maquette en relief afin de visualiser les aménagements à faire. Finalement, après un désaccord avec la SFP, nous nous sommes rabattus sur Pontoise. Ce quartier a été choisi pour de nombreuses raisons mais surtout pour sa place, la pente de la rue et les pierres qui rappellent le quartier de Montmartre. »


Robert Sabatier, présent, revit avec émotion cet épisode de son enfance :

« J'avais l'impression que, tant d'années après, je revivais les plus mauvais moments de ma vie. Et en même temps, j'étais étonné, émerveillé de la qualité des acteurs. J'avais l'impression que c'était la réalité, que c'était vrai. C'était même plus vrai que le vrai ! »

Les décors sont si saisissants que le cadre accueillera un nombre considérable de visiteurs lors de la Journée du Patrimoine de la même année, révélant que des lieux factices comme ceux créés par le septième art peuvent devenir de vrais lieux patrimoniaux. Malheureusement, ces décors brûleront quelques mois plus tard, lors d'un incendie qui n'a toujours pas été expliqué.
Fiche du film Les Allumettes suédoises (1996)
© Alain Paroutaud

Année de sortie

1996

Genres

Équipe

Réalisateurs, réalisatrices

Scénaristes

Compositeurs, compositrices

Acteurs, actrices

Lieux de tournage

Tourisme à proximité des lieux de tournage

Gestion des cookies

Certains contenus de notre site sont hébergés par des tiers, qui sont susceptibles de déposer des cookies sur votre navigateur Internet. Vous êtes libre d'accepter ou de refuser l'affichage de ces contenus. Vous pouvez changer d’avis à tout moment et modifier vos choix depuis le lien gestion des cookies situé en bas de page du site.

J'accepte

Je refuse

Afficher les utilisations prévues

Site externe : YouTube - préférences globales

Autoriser en permanence la lecture des vidéos YouTube : oui non

Consulter les conditions d'utilisation de YouTube

Cookies techniques

valdoise.terredecinema.fr ne dépose aucun cookie en dehors de cookies techniques (incluant ceux destinés à enregistrer les préférences du visiteur concernant l'activation des services externes).

Confidentialité

Les statistiques de fréquentation sont établies à l'aide du logiciel de suivi Matomo, sans dépôt de cookie ; les données récoltées sont anonymisées.

Enregistrer et fermer
Retourner en haut de la page