×

Recherche

La Vie passionnée de Laurence Badie transparent

© Tous droits réservés

La Vie passionnée de Laurence Badie

Laurence Badie, une figure incontournable du monde du spectacle, nous a quittés le 11 janvier 2024, à l'âge de 96 ans. Parmi ses rôles phares, il faut noter celui d'Adeline Ravoux dans La Vie passionnée de Vincent van Gogh.
Article publié le jeudi 29 février 2024 à 13h41
C'est dans les années 1940 que Laurence Badie a commencé à se faire un nom sur les planches. Elle a brillé en interprétant des personnages emblématiques de pièces de Shakespeare, Molière et Beaumarchais. Elle a aussi participé à la belle aventure du Théâtre national populaire (TNP) de Jean Vilar.

Au cinéma, Laurence Badie a connu de nombreux succès. Son premier rôle a été dans La Vie d'un honnête homme de Sacha Guitry en 1952. Trois ans plus tard, le producteur américain John Houseman lui propose d'incarner Adeline Ravoux dans La Vie passionnée de Vincent van Gogh (Vincente Minnelli, 1956), avec Kirk Douglas et Anthony Quinn.

« Je me souviens très bien, raconte-t-elle, j'avais été à l'hôtel Raphaël envoyée par mon agent du moment, et j'avais vu un producteur adorable, John Houseman, un des plus grands producteurs. Je lui avais bien plu, en tout bien tout honneur bien entendu sinon ma carrière se serait améliorée autrement et il m'a dit "vous seriez merveilleuse en Adeline Ravoux". Puis j'en ai plus entendu parler et je n'y comptais plus du tout. J'étais au TNP, chez Vilar à l'époque. Et voilà qu'un jour je reçois une convocation me disant "Vous tournez à Auvers-sur-Oise dans le rôle d'Adeline Ravoux, de telle date à telle date". »

Laurence Badie doit obtenir l'autorisation de Jean Vilar pour pouvoir quitter le TNP et rejoindre la Metro Goldwyn Mayer. Elle va le voir et lui explique : "Voilà Monsieur, Hollywood m'appelle, est-ce que je peux…" Vilar accepte avec beaucoup de gentillesse et lui donne un congé d'un mois.

« Je suis allée tourner à Auvers-sur-Oise, continue Laurence. J'étais la fille de l'aubergiste qui était joué par Jean Debucourt. C'était merveilleux, c'était une très belle ambiance parce que les stars étaient des merveilles. Jouer avec Kirk Douglas, Anthony Quinn, c'était un bonheur !»

Laurence Badie a ensuite enchaîné les collaborations avec des réalisateurs renommés tels que François Truffaut, Vittorio De Sica, Jean-Claude Brialy et Gilles Grangier. En 1966, elle se rend au château de Villarceaux pour les besoins du téléfilm Julie de Chaverny ou la double méprise, au côté de la regrettée Françoise Dorléac. Sa carrière sur grand écran s'est terminée en 2010, après une quarantaine de rôles mémorables.

Outre ses performances d'actrice, elle a également marqué l'univers du doublage. De 1950 à 2000, elle a prêté sa voix à des personnages devenus cultes tels que le fantôme Casper, Vera dans Scoubidou et la serveuse de l'auberge dans la saga Kuzco de Disney. Elle a également doublé Wonder Woman dans la série télévisée de 1976 et Blanche dans Bonnie and Clyde au cinéma. Son talent vocal unique a contribué à donner vie à ces personnages emblématiques.

Laurence Badie avait accepté de nous recevoir pour un entretien filmé, il y a une dizaine d'années (voir ci-dessous). Elle y contait ses souvenirs avec beaucoup de gentillesse, non sans occulter sa répartie légendaire.

Vidéo

Ce contenu est hébergé par un tiers (www.youtube.com). En l'autorisant, vous acceptez les conditions d'utilisation de www.youtube.com

Autoriser les contenus YouTube sur cette page

se souvenir de mon choix *

* Votre choix sera sauvegardé sous la forme d'un cookie par notre site jusqu'à fermeture de votre navigateur Internet.

Tourisme en lien avec cet article

Musée Daubigny

Musée Daubigny

⌖ Auvers-sur-Oise

La Roche-Guyon : le château

La Roche-Guyon : le château

⌖ La Roche-Guyon

Maison du Docteur Gachet

Maison du Docteur Gachet

⌖ Auvers-sur-Oise

Gestion des cookies

Certains contenus de notre site sont hébergés par des tiers, qui sont susceptibles de déposer des cookies sur votre navigateur Internet. Vous êtes libre d'accepter ou de refuser l'affichage de ces contenus. Vous pouvez changer d’avis à tout moment et modifier vos choix depuis le lien gestion des cookies situé en bas de page du site.

J'accepte

Je refuse

Afficher les utilisations prévues

Site externe : YouTube - préférences globales

Autoriser en permanence la lecture des vidéos YouTube : oui non

Consulter les conditions d'utilisation de YouTube

Cookies techniques

valdoise.terredecinema.fr ne dépose aucun cookie en dehors de cookies techniques (incluant ceux destinés à enregistrer les préférences du visiteur concernant l'activation des services externes).

Confidentialité

Les statistiques de fréquentation sont établies à l'aide du logiciel de suivi Matomo, sans dépôt de cookie ; les données récoltées sont anonymisées.

Enregistrer et fermer
Retourner en haut de la page