×

Recherche

Alexis Lecaye

Alexis Lecaye
© Tous droits réservés
Julie Lescaut est née dans le Val d'Oise
Article publié le mardi 28 avril 2020 à 08h30
L'auteur de polar et créateur de la série à succès Julie Lescaut a longtemps vécu à Seraincourt, dans le Vexin Français. Dès l'entrée, la maison respirait la littérature policière avec la présence de nombreux vieux volumes de la Série noire. Même si le lieu et le personnage ne ressemblaient en rien à l'univers obscur des polars habituels.

« Quand j'étais gosse, racontait-il, les polars et les bandes dessinées n'étaient pas considérés dans ma famille comme une littérature sérieuse. En vacances, il y avait une bibliothèque à côté de la maison et j'empruntais clandestinement des polars. J'avais 10-12 ans, je n'ai pas cessé d'en lire depuis. »

C'est sous les combles de la maison, dans un bureau accessible par un rude escalier de bois, qu'Alexis Lecaye a créé le personnage de Julie Lescaut, dans un roman éponyme édité aux éditions du Masque, en 1992. Devenue personnage récurrent à la télévision sous les traits de la comédienne Véronique Genest, elle a battu des records d'audience.

« Au moment d'écrire le livre, je m'étais demandé de quel personnage la télévision avait besoin et envie, et j'avais vu de nombreux reportages dans lesquels de hauts postes de la police étaient tenus pas de jolies femmes diplômées, avec mari et enfants, qui ressemblaient plus à des modèles de chez Chanel qu'à des cow-boys. C'était un phénomène tout à fait nouveau et intéressant. C'est ça qui m'a donné l'idée de créer Julie Lescaut. »

Devenu directeur de la collection chez TF1, Alexis propose immédiatement à la production de proposer le rôle à Véronique Genest, qu'il a remarquée dans Association de malfaiteurs, dans lequel elle joue une commissaire de banlieue.

« Ça fait 25 ans que je vis dans le Vexin », confiait-il en 1999. « J'ai passé mon enfance en Égypte et au Liban, et le Vexin me parait quelquefois tout aussi exotique, surtout quand on visite le musée de Guiry-en-Vexin et que l'on voit des tombes mérovingiennes sur les plateaux. D'ailleurs, je tournerais bien un unitaire dans la région. Quand on connait parfaitement un lieu, on a des impressions visuelles très fortes. Ma connaissance acquise du Vexin m'apporterait un plus et j'aurais l'impression de lui offrir en retour une touche d'innovation et de création. »

Si l'écrivain a quitté depuis le Vexin, il a exhaussé son vœu puisqu'il a tourné deux épisodes de la série des Dames dans la région : Dame de cœur et Dame de pique.

Tourisme en lien avec cet article

Gestion des cookies

Certains contenus de notre site sont hébergés par des tiers, qui sont susceptibles de déposer des cookies sur votre navigateur Internet. Vous êtes libre d'accepter ou de refuser l'affichage de ces contenus. Vous pouvez changer d’avis à tout moment et modifier vos choix depuis le lien gestion des cookies situé en bas de page du site.

J'accepte

Je refuse

Afficher les utilisations prévues

Site externe : YouTube - préférences globales

Autoriser en permanence la lecture des vidéos YouTube : oui non

Consulter les conditions d'utilisation de YouTube

Cookies techniques

valdoise.terredecinema.fr ne dépose aucun cookie en dehors de cookies techniques (incluant ceux destinés à enregistrer les préférences du visiteur concernant l'activation des services externes).

Confidentialité

Les statistiques de fréquentation sont établies à l'aide du logiciel de suivi Matomo, sans dépôt de cookie ; les données récoltées sont anonymisées.

Enregistrer et fermer
Retourner en haut de la page