×

Recherche

Louis de Funès transparent

© Marcel Dole / Bridgeman Images

Louis de Funès

Des orchidées et des roses
Article publié le mardi 28 avril 2020 à 08h30
Louis de Funès (1914-1983) est abonné aux petits rôles quand Gérard Oury (1919-2006) l'engage pour jouer les barmans dans un sketch du Crime ne paie pas (1962). Une fois reconnu son exceptionnel talent comique, son nom tient le haut des affiches. PouicPouic (Jean Girault, 1963), les séries du Gendarme de Saint-Tropez (Jean Girault, 1964-1982) et de Fantômas (André Hunebelle, 1964-1967), Le Corniaud (Gérard Oury, 1965) et surtout La Grande vadrouille (Gérard Oury, 1966), l'élèvent au rang de star.

Louis de Funès partage alors son temps entre la rue de Monceau, à Paris, et sa propriété de Saint-Clair-sur-Epte. Au volant de sa DS19, il quitte la capitale le vendredi soir, pestant contre les embouteillages.

« Dès son arrivée, il se sent bien et ne pense plus aux chauffards. Comme la maison est humide, même en été, il nous prépare un bon feu de cheminée. Les bassinoires sont déjà prêtes pour chauffer nos draps. Ma mère improvise un repas, agrémenté d'une salade du jardin et mon père, muni d'une lampe électrique, sort aussitôt cueillir quelques fines herbes, puis sort de nouveau chercher une jolie rose qui ornera la table : le grand bouquet sera pour demain ! »
Patrick et Olivier de Funès, Louis de Funès, ne parlez pas trop de moi les enfants, Paris, Le Cherche Midi, 2005

Fou de jardinage, le comédien cultive des orchidées sous une grande serre qu'il a fait construire. Il se promène souvent dans la campagne et le long de l'Epte. Mais en 1967, il achète à la chandelle le château de Clermont, ancienne demeure des Maupassant dans le pays nantais, et se sépare de la maison de Saint-Clair-sur-Epte. De temps en temps, il revient au village visiter le pharmacien qui a donné le goût de la médecine à son fils Patrick.

En 1980, Louis de Funès reçoit un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière (140 films). Il disparaît le 27 janvier 1983, terrassé par une crise cardiaque. L'année suivante, la société horticole Meilland lui dédie le rosier Louis de Funès ® Meirestif. Cet arbuste buissonnant porte de grandes fleurs doubles à vingt pétales, couleur capucine et très parfumées, qui éclosent entre le mois de mai et les premières gelées.

Vidéo

Ce contenu est hébergé par un tiers (www.youtube.com). En l'autorisant, vous acceptez les conditions d'utilisation de www.youtube.com

Autoriser les contenus YouTube sur cette page

se souvenir de mon choix *

* Votre choix sera sauvegardé sous la forme d'un cookie par notre site jusqu'à fermeture de votre navigateur Internet.

Tourisme en lien avec cet article

Gestion des cookies

Certains contenus de notre site sont hébergés par des tiers, qui sont susceptibles de déposer des cookies sur votre navigateur Internet. Vous êtes libre d'accepter ou de refuser l'affichage de ces contenus. Vous pouvez changer d’avis à tout moment et modifier vos choix depuis le lien gestion des cookies situé en bas de page du site.

J'accepte

Je refuse

Afficher les utilisations prévues

Site externe : YouTube - préférences globales

Autoriser en permanence la lecture des vidéos YouTube : oui non

Consulter les conditions d'utilisation de YouTube

Cookies techniques

valdoise.terredecinema.fr ne dépose aucun cookie en dehors de cookies techniques (incluant ceux destinés à enregistrer les préférences du visiteur concernant l'activation des services externes).

Confidentialité

Les statistiques de fréquentation sont établies à l'aide du logiciel de suivi Matomo, sans dépôt de cookie ; les données récoltées sont anonymisées.

Enregistrer et fermer
Retourner en haut de la page